dimanche 5 juillet 2009

Trail 56 - Golfe du Morbihan (1/3)


Voici le premier article du compte-rendu de notre participation au Trail 56 du Morbihan, du samedi 27 juin 2009 au dimanche matin 2009, course de 56 km entre Noyalo et le Port du Crouesty en maximum 12 heures.

A - Quelques chiffres et indications

  1. 500 participants au Trail 56 (2000 participants pour l’ensemble des 3 courses)
  2. 3 ravitaillements sur le Trail 56 : au 26e km – au 38e km – au 47e km
  3. Une nuit blanche – un équipement de nuit – une lampe spéléo – une poche d’eau pour l'autonomie d’eau pour couvrir les 26 premiers kilomètres jusqu´au premier ravitaillement à Sarzeau (voir photo illustration – étape Sarzeau).
B - Historique de la course

Nous étions inscrits sur l’épreuve de 56 km Michel et moi, avec la particularité de le faire en marche nordique.
Ludovic et Michel nos vaillantes mobylettes en somme contre les grosses cylindrées : coureurs chevronnés / nombreux marathoniens /ou fondus de course à pied.

C - Notre préparation

Nous parlions depuis des semaines à l’ensemble de la section nordique du RIF de notre participation au Trail 56 avec un enthousiasme communicatif, non dissimulé, pour une épreuve que nous ne connaissions pas. Pour ceux qui l’ignorent encore, il s´agissait de notre première participation à cette nouvelle épreuve créée cette année au sein du Raid 56 (épreuve de 86 km) et Grand Raid 56 (épreuve de 177 km) qui affichait sa 5e édition.

Les réactions autour de nous avant notre départ pour la Bretagne exprimaient un étonnement mêlé d’inquiétude. Avec ce commentaire lancinant « Beware boys, prudence c’est une distance longue, il s’agit d’une course à pieds et vous êtes en nordique, les distances en nordique sont courtes en général !!! »

Autre remarque : « La marche nordique c’est difficilement compatible avec des coureurs à pied !!! » Nombreux s’interrogeaient sur la cohabitation entre les coureurs et les porteurs de bâtons que nous sommes et notre résistance. Le récit qui suit confortera tous les optimistes.

À notre arrivée vers 14:00 au Parc Exposition Chorus de Vannes, notre premier constat sur le lieu de rassemblement de retrait des dossards, nous constatons n’être pas les seuls porteurs de bâtons, nous étions les seuls en tout cas avec des bâtons de nordique. De nombreux « Runners » étaient équipés de bâtons alpins pour s’aider sur la distance vu le caractère accidenté du parcours (de nombreux passages en sous-bois, des franchissements de chemins côtiers, des sections escaliers et quelques sections sur le rivage, directement sur la plage).

Il ne manquait plus que la toile de tente pour former un bivouac sur la plage !!! Rires !!!

Ludovic
(la suite à notre retour de vacances...)

1 commentaire:

Claudine a dit…

Très épatée par cette performance.
Bravo à tous les deux, je suis fière de vous.