mardi 20 mai 2008

Impressions de Senartaise

Me voilà au pied du mur ! Ou plutôt les deux pieds ancrés sur la ligne de départ car point de mur devant moi …

Et une seule et unique pensée : qu’est-ce que je viens faire dans cette galère ? Moi qui suis arrivée à 67 ans sans avoir jamais affronté la moindre compétition (tout au moins sportive...), me laisser convaincre de participer à une course de marche nordique et me retrouver sur une ligne de départ, sans aucune échappatoire, entourée de sportif(ve)s émérites et impatient(e)s de partir ! J’ai l’impression d’avoir des semelles de plomb ! Le top départ met fin à mes sombres réflexions.

Et là c’est magique ! Les bâtons se mettent en branle, les semelles s’allègent, les réticences s’évanouissent et me voilà partie pour parcourir les 11 km de la Sénartaise en ce jour de 1er mai au milieu d’un petit groupe amical que je connais, et de bien d’autres.

Le ciel nous est favorable, certes couvert mais avec des apparitions du soleil. Dès le premier kilomètre, les marcheurs s’éparpillent chacun à son rythme, avec le désir de se surpasser sans doute mais dans la bonne humeur : accompagnés par des encouragements au fil des villages traversés, pas de stress, des sourires sur tous les visages ; on échange des commentaires.

Quelques fruits secs chopés au passage sur les tables mises à la disposition des marcheurs et les kilomètres s’égrènent, affichés le long du parcours : 2.. 3... 4… je tiens le rythme… 5… 6… la moitié est franchie. L’effervescence se fait sentir entre le 10e kilomètre et l’arrivée dans le stade Mimoun de Combs-la-Ville.

À l’arrivée je ressens une bouffée de plaisir d’avoir partagé une expérience enrichissante dans un groupe amical mais aussi de constater que j’avais assuré une moyenne honorable de 7 km/h...
À quand la prochaine « compète » ?

Claudine PLISSONNEAU

3 commentaires:

Luc Dussart a dit…

Bravo Claudine, qui aurait cru que tu fasses un tel 'chrono' ? Même pas toi ! C'est vraiment fantastique...

ulmjcc a dit…

Le chrono me semble un peu idéalisé.
S'agit-il d'une marche nordique en roller, en descente ou sur du plat?
J.-C. H.

Annick & Michel COZIC a dit…

Il s'agit d'une épreuve officielle du championnat de France de Marathon et l'on peut supposer que le chronométrage est on ne peut plus précis.
A noter que nous avons eu l'honneur de la visite du ministre des Sports et que cela donne une certaine caution de sérieux à l'organisation...

Oui on va vite en marche nordique !