mardi 5 février 2008

Pourquoi un site de marche nordique au RIF ?

Annick et Michel COZIC qui sont à l’initiative de ce site ont voulu faire connaître cette activité au plus grand nombre.

Son objet est donc la marche nordique. C’est un champ suffisamment vaste pour ne pas chercher d’autres horizons. Il faut également savoir que le site officiel du RIF est le site « rifrando.asso.fr » où toutes les opinions sur le fonctionnement du RIF peuvent s’exprimer.

Annick et Michel étant administrateur du RIF, et par conséquent siégeant au conseil d’administration, ont obtenu de la part de l’association l’autorisation d’ouvrir ce site avec le label RIF, sous leur responsabilité.

Il n’a donc pas pour but de concurrencer le site officiel mais d’en être un simple complément, une ouverture vers la marche nordique.
Cette autonomie est cependant fragile. Ce site n’a pas été créé pour faire de « la politique politicienne », pour être utilisé par certains à des fins personnelles ou pour faire sa propre propagande. Le site officiel est là pour çà.

Contentons-nous par conséquent de parler de la marche nordique et de se limiter à ce sujet qui est sa raison d’être. Il serait dommage que le RIF soit obligé de le fermer parce que certains veulent le détourner à leur profit.
Ce qui ne manquera pas de se produire si les sujets relatifs à la prochaine assemblée générale prennent le pas sur le reste. Je me répète donc : il n’a pas été conçu pour ça.

Il est avant tout un lien entre les animateurs de marche nordique du RIF et les adhérents. C’est un site vivant grâce à la participation active de tous.

Veillons par conséquent à le préserver en empêchant toute tentative de manipulation d’où qu’elle vienne.

HENRI

1 commentaire:

Annick & Michel COZIC a dit…

Bonjour,

je ne suis pas très expert en matière d'Internet et je ne sais pas, en écrivant ici ces quelques mots, qui sera exactement destinataire...

Pour ma part, j'apprécie beaucoup de pouvoir pratiquer la marche nordique dans le cadre qui nous est offert par le RIF.
Je suis extrêment reconnaissant aux animateurs de tout ce qu'ils apportent, de tout le temps consacré, dans la bonne humeur.

Je comprends bien l'exaspération de Luc qui s'est beaucoup investi et regrette de ne pas être suivi comme il le souhaiterait.En revanche, en tant que nouveau venu, je n'ai aucune information sur le sentiment des dirigeants du RIF.
J'espère évidemment que cette crise pourra avoir un effet bénéfique et que l'association pourra accueillir les dynamismes, la compétence et l'engagement bénévole des uns et des autres...
Bien amicalement.
François DESREZ.