mardi 8 janvier 2008

LA DECEPTION



J’ai pris une inscription au RIF, en septembre 2007, uniquement pour pratiquer la marche nordique.


J’ai beaucoup apprécié les animateurs Annick, Michel, Henri et Luc qui sont complémentaires dans leur pédagogie de la marche nordique et , je les remercie pour leur disponibilité ( tous les week end il y a une marche nordique proposée et …par tous les temps ..) et leurs conseils qui m’ont permis de progresser dans ce sport .


La marche nordique n’est pas une marche avec des bâtons , c’est un véritable sport qui demande de la persévérance pour apprendre la technique des gestes , de la régularité dans la pratique et de l’entrainement physique pour l’allure. Depuis le mois de septembre 2007 un groupe "d’accros" s’est constitué ( qui ne demande qu’à grossir …) et nous avons un projet La Sénarthaise du 1er mai 2008 pour nous confronter aux autres pratiquants de marche nordique.


Or je viens d’apprendre avec étonnement , incompréhension , regret , déception , chagrin, la démission de Luc.


Comment se préparer si il nous manque un de nos entraineurs – coachs ? pourquoi casser notre élan ? Pourquoi mettre en péril une nouvelle activité sans lui laisser le temps de s’épanouir et de grandir ?

Qu’envisage de faire le RIF par rapport à la démission de Luc ?


Nous avons besoin et envie de tous nos animateurs Annick, Michel, Henri et Luc pour continuer dans ce sport et pour atteindre notre objectif de participer dignement à la Sénarthaise.


Frederique Jonon

5 commentaires:

Annick & Michel COZIC a dit…

Merci de ce billet Frédérique qui nous donne chaud au coeur.
la démission de Luc c'est un coup dur pour la marche nordique. Nous reprenons le flambeau.

Luc DUSSART a dit…

Frédérique >
Je comprends ta déception et suis sensible à ton message d'amitié.

Je suis tu t'en doute le plus désolé de cette affaire dont les détails sont bien connus de nos dirigeants. Tu comprendras que je n'en fasse pas état en public, cela ne me parait pas nécessaire mais saches que de plusieurs façons je ne vous abandonne pas : je vous aime !

Marche nordique au RIF an II : longue vie à elle... Et n'oubliez pas de pousser avec les bâtons !

dominique f.m. a dit…

Cher Luc,

Je partage la déception de Frédérique ayant le même background qu'elle !
Tu sais, pour te transmettre mon message d'amitié, je me suis mise à l'informatique, ouverture de compte google, etc etc moi qui ne suis pas très chevronnée dans ce domaine ... et ma motivation est grande non seulement pour l'ordinateur mais bien sûr pour le nordic walking !
Tu ne perdras pas la face si tu reviens mais au contraire tu feras plaisir à beaucoup de mordus du baton .

HAPPY NEW YEAR

Dominique

inconnu a dit…

Frédérique Jonon demande ce que le RIF entend faire suite à la démission de Luc. Comme la plupart des dirigeants du RIF semblent être hostiles ou indifférents à la marche nordique, ils seront ravis d'être débarrassés d'une des mouches du coche. Ce sont les Cozic et Henri qui en bavent ainsi que tous ceux qui ont envie de pratiquer la marche nordique. Quel gâchis!
Karla Déjean

Jean Pradeau a dit…

Karla
Ne croie pas que les dirigeants du RIF dans leur ensemble soient contre la marche nordique, ni même indifférents. Si certains, dans les premiers temps, ont posé beaucoup de questions, mis des préalables au développement de la marche nordique, ce n'est plus le cas maintenant. Grâce à Annick et Michel, par leurs interventions au CA du RIF, la marche nordique est maintenant une activité à part entière au RIF à laquelle il sera donné tous les moyens d'évoluer en 2008.
Ce n'est surtout pas maintenant que tout les obstacles ont été éliminés qu'il faut baisser les bras. Ce serait une trahison envers tout ceux qui ont participer au développement de cette activité.
Bientôt, de nouveaux animateurs en marche nordique, dont moi même en début d'été, et un nombre de sorties accru.
Et arretons les faux débats, aucun des dirigeants responsables n'est hostile à la marche nordique, aucun blocage à son développement n'est voulu.
Jean Pradeau